Méditation du dimanche 13 juin 2021

Méditation du dimanche 13 juin 2021

Méditation du dimanche 13 juin 2021

Psaume 92

Tout simplement !
Sur la lyre, la harpe et la cithare,
Avec l’eau qui court sur les pierres,
Avec le vent dans les feuilles,
Au cœur des chemins de la nature,
Au cœur des jours qui filent,
Au rythme du chant de la Création,
Au rythme des chants des peuples,
Quel bonheur de chanter pour Dieu, le Très-haut !

Tout doucement !
Avec le murmure du ruisseau, de l’abeille qui butine, des pas sur le chemin,
Pour ne pas réveiller l’enfant qui sommeille,
Pour ne pas effrayer l’oiseau posé sur la branche,
Pour bercer la vie qui se repose,
Pour accompagner la lumière qui filtre,
Au rythme de la mélodie de l’Amour,
Au rythme de l’Alliance renouvelée,
Quel bonheur de chanter pour Dieu, le Très-haut !

Tout naturellement !
A cappella, à l’unisson, en chœur,
Au tempo du travail des mains,
Au tempo du geste des mains du chef,
Dans la solitude d’une réflexion personnelle,
Dans la communion des anges,
Pour rompre le silence sans le chasser vraiment,
Pour partager la musique du Monde sans la recouvrir totalement,
Quel bonheur de chanter pour Dieu, le Très-haut !
Au matin quand point le jour,
A midi avec le soleil à son zénith,
Au soir avant le repos de la nuit,
Car tout temps est habité de la présence du Père !
Seul à l’ouvrage,
Avec les compagnons d’œuvre,
Entouré de la nuée des témoins,
Car tout temps est habité de la présence du Fils !
Au rythme lent du doute ou plus soutenu de la foi,
Avec l’impatience du chercheur et l’exaltation du découvreur,
Pour donner sens à l’instant qui passe et vit à celui qui vient,
Car tout temps est habité du souffle de l’Esprit !

Chanter pour annoncer,
Chanter pour confesser.
Chanter pour rendre grâce,
Chanter pour espérer.
Chanter pour apaiser,
Chanter pour partager.

De tout son cœur, avec toute sa joie
De savoir Dieu présent fredonnant pour nous la mélodie de son Amour pour tous !
Avec ardeur, de tout son être
En reconnaissant le Christ souriant sur le visage du prochain rencontré !
Comme un ange sans se lasser,
Comme un messager d’aujourd’hui,
Laisser les notes s’envoler et se mêler au chant de la Création,
Laisser les mots dire l’acte créateur et la joie rédemptrice,
Quel bonheur toujours renouvelé que de chanter pour Dieu, le Très-haut !

Pasteur Olivier Filhol

Paroisse