Sieds Walsweer nous a quittés

Sieds Walsweer nous a quittés

Sieds Walsweer nous a quittés

Peintre, galeriste et auteur, né dans une famille protestante de Frise, installé en France depuis plus de vingt ans, Sieds Walsweer nous a quittés. Cette disparition brutale affecte profondément sa compagne, Sybille de Bollardière qui fut conseillère presbytérale.

Cet autodidacte, entrepreneur dans l’âme, a exercé de nombreux métiers et successivement travaillé en Allemagne, aux Etats-Unis, en Irlande, avant de se fixer en France en 2004, comme agriculteur à Sainte-Scolasse.

La Vase noirC’est à Soligny-la-Trappe qu’en 2015, après sa rencontre avec Sybille, il a écrit son premier livre Le vase noir, publié en 2017, également édité en néerlandais en 2018, un périple aux confins de l’enfance avec des images magnifiques de la terre frisonne, entre ciel et eau.

Récemment, après un voyage en Italie dans les Pouilles qui l’avait rendu particulièrement heureux, il s’était remis à l’écriture de son nouveau livre, Le petit calviniste.

Il faisait d’autres projets de séjours en Italie quand il a été terrassé par un ultime AVC lors de son dernier voyage aux Pays-Bas.

Un culte d’action de grâces sera célébré à sa mémoire auquel vous êtes tous conviés à participer, le dimanche 8 décembre à 10 heures30, en l’église de Saint-Mard-de-Réno.

Paroisse