Rafraîchissement post-confinement du temple d’Alençon

Rafraîchissement post-confinement du temple d’Alençon

Rafraîchissement post-confinement du temple d’Alençon

Dès le lendemain de la fin du confinement, le 12 mai, Alain Pangrazi et Abe Kornelis se sont attelés à de petits travaux de réparation et d’embellissement au temple, malgré une météo plutôt défavorable (surtout le matin).

Les extérieurs d’abord. Après un démarrage et déplacement de la voiture de la paroisse (qui s’est passé sans problème malgré plusieurs mois d’immobilité). Alain et Abe se sont attaqués au fauchage des pelouses, au débroussaillage des plantations, à la taille des arbustes et au transports des déchets verts à la déchèterie.

Débrousaillage au temple

Ils se sont attaqué ensuite au débitage et à l’enlèvement des planches de l’ancienne rampe d’accès, au débouchage du tuyau d’évacuation des eaux pluviales , au remaçonnage et rejointoiement de quelques pierres du muret. Et, enfin, à terminer le travail commencé par Brigitte de nettoyage du muret au Kärcher.

Nettoyage du muret du temple au Kärcher

Dans le temple, ils ont refixé de la frisette du plafond de la grande salle. « On assiste à un léger fléchissement de ce plafond explique Alain. On peut penser qu’il s’agit de la conséquence de la réfection du toit. Lors de l’insufflation de l’isolant il y à quelques années, la couverture s’était soulevée – c’est qui a pu engendrer les fuites. Avec la nouvelle couverture, la force s’est inversée et certaines lames de la frisette du plafond ont ployé ».  Les finitions restent à faire.

A l’extérieur, une équipe de peintre constituée de Brigitte et Guy Rivère, Sylvie Granjon et Camille Abrahamse a nettoyé et repeint la grille du terrain

Equipe 1 peinture grilles du temple

Equipe 2 peinture grilles du temple

Paroisse