Ne passons pas à côté de l’humanité

Ne passons pas à côté de l’humanité

Ne passons pas à côté de l’humanité

Fin mars, la Cimade lançait une nouvelle campagne intitulée Ne passons pas à côté de l’humanité.

A l’aide d’un petit film que vous pouvez voir ci-dessous,  l’association illustre les nombreuses fois de notre quotidien où nous passons à côté de la détresse d’autrui sans agir. « Ouvrons les yeux et ne passons plus à côté de l’humanité » exhorte la Cimade dans ce film.

Dans notre société où les rencontres se font de plus en plus rares et où l’entre-soi croît, la Cimade souhaite renouer le dialogue entre nous. Avec cette nouvelle campagne, elle revendique ses engagements en redonnant du sens à sa signature : « L’Humanité passe par l’autre« .

Réalisé par l’agence Josiane, le film dénonce une société où les rencontres se font de plus en plus rares et où il est temps de renouer le dialogue entre chacun de nous. On y découvre Sophia, Mehdi ou encore Omar, autant de “personnes invisibles” souvent ignorées et dont l’association s’est donnée pour mission de les accompagner.

Comme l’explique Laurent Allias, fondateur de l’agence Josiane, « les gens considèrent comme “étranger” ce qui est “autre” qu’eux. Plus l’altérité augmente, plus la distance se crée et les chances de se rencontrer s’amenuisent. Pour autant, comme Antoine de Saint-Exupéry le disait : “Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis”.

Paroisse