« La lecture de la Bible, un enjeu d’unité », conférence d’Elisabeth Parmentier

« La lecture de la Bible, un enjeu d’unité », conférence d’Elisabeth Parmentier

« La lecture de la Bible, un enjeu d’unité », conférence d’Elisabeth Parmentier

Elisabeth Parmentier, théologienne et professeure de théologie pratique à l’université de Genève, a donné une conférence intitulée « La lecture de la Bible, un enjeu d’unité » le 30 janvier 2021 lors de l’assemblée générale de la Fédération protestante.

Cette conférence (que l’on peut revoir ci-dessous) vient entamer le précieux travail lié à la dynamique du lien fédératif et de la lecture commune de la Bible nécessaire à la « belle unité dans la diversité » du protestantisme français notamment dans les pôles en région.

 » Une tâche urgente, explique-t-elle, parce que l’histoire présente connaît des résurgence graves d’inhumanité. Notre tâche est bien de nous engager pour tous les défavorisés au sens de que nous y sommes obligés comme on dit « noblesse oblige » ou Bible oblige du nom d’un beau titre de Benoît Bourgines car nous y sommes engagés ensemble par le Christ qui est notre paix selon le fameux verset de l’épître aux Ephésiens (Ep 2,14) :  » Car c’est lui notre paix, lui qui des deux n’en a fait qu’un, en détruisant le mur de séparation ».

Paroisse